RIO DE JANEIRO INAUGURE UN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE DOMAINE DU TRANSPORT ZERO EMISSION

L'administration de l'État de Rio de Janeiro signe avec l’Alliance Renault-Nissan et les entreprises Petrobras Distribuidora, Light, Ampla et Rio Negócios un protocole d’accord multilatéral destiné à préparer l’avènement du véhicule électrique

Rio de Janeiro, 18 juin 2013 – Un protocole d'accord destiné à accélérer la mise en place de transports zéro émission à Rio de Janeiro a été signé aujourd'hui entre les autorités de l'État et un certain nombre de leaders des secteurs public et privé du Brésil. L’Alliance Renault-Nissan, Petrobras Distribuidora, Light, Ampla et Rio Negócios sont les partenaires de cet accord historique, aux termes duquel les différentes parties s'engagent à étudier la possibilité de produire des véhicules électriques sur le territoire de l'État de Rio de Janeiro, ainsi que l’éventuelle mise en place de l'ensemble des infrastructures nécessaires à leur utilisation. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme « Rio Capital Energia », coordonné par le département chargé du Développement économique, de l'Énergie, de l’Industrie et des Services de l’État de Rio de Janeiro.

« Nous voulons que Rio de Janeiro soit au XXIe siècle une référence mondiale dans le domaine de l'énergie, en réaffirmant la vocation qui est d’ores et déjà celle de la ville en matière d'énergie classique », a déclaré à propos du programme le secrétaire d'État en charge du Développement économique, de l'Énergie, de l’Industrie et des Services, Julio Bueno.

Sao Paulo et Rio de Janeiro sont actuellement le théâtre de projets pilotes portant sur la mise en circulation de taxis de modèle Nissan LEAF.

Renault et Nissan se sont engagés sans ambiguïté en faveur des technologies zéro émission. Les deux constructeurs ont investi 4 milliards d’euros au cours des vingt dernières années dans le développement de voitures électriques ne consommant aucun hydrocarbure et pouvant être rechargées à partir d’énergies totalement renouvelables.

Lancée en décembre 2010, la Nissan LEAF a été le premier véhicule 100% électrique produit à grande échelle à être mis sur le marché. Renault a récemment commercialisé la petite compacte ZOE. La marque propose en outre toute une gamme d'autres véhicules zéro émission, dont la berline Fluence Z.E., la citadine deux places Twizy et la fourgonnette Kangoo Z.E.

L’Alliance Renault-Nissan a vendu près de 100 000 voitures zéro émission – plus que tous les autres grands constructeurs automobiles réunis.

« Renault-Nissan est en pointe dans le secteur des véhicules électriques », a déclaré Carlos Ghosn, PDG de l’Alliance Renault-Nissan, à l’occasion de l’annonce faite ce matin. « Cette nouvelle initiative réaffirme notre volonté, au niveau mondial, de proposer une solution de mobilité urbaine durable faisant la part belle au plaisir de la conduite. »

Petrobras Distribuidora est chargé de mener les études de faisabilité en vue de la mise en place d'infrastructures de recharge dans les stations-service Petrobras de Rio de Janeiro. « Nous restons par conséquent en cohérence avec notre position de leader du marché, à l'avant-garde en termes de technologie et de développement durable », a commenté José Lima de Andrade Neto, président de Petrobras Distribuidora.

Représentant la municipalité de Rio de Janeiro, Rio Negócios, dont la mission est de promouvoir la ville en tant que destination auprès des professionnels du secteur de l'industrie et des technologies émergentes, participera aux travaux du groupe chargé du développement des véhicules électriques. Le rôle de cet organisme est d'identifier les opportunités et l’offre existante, pour développer le secteur en centralisant les données concernant cette nouvelle branche d'activité dans le pays. « Nous facilitons l’installation des entreprises dans notre ville, en accélérant l’avancée des dossiers et en faisant office de trait d’union entre le public et le privé », explique Marcelo Haddad, président de Rio Negócios. « En termes d'investissement dans la technologie du véhicule électrique, Rio sera en première ligne de l'innovation industrielle. »

Light est une compagnie de distribution d’électricité approvisionnant  4 000 000 clients, dans 31 communes de l'État de Rio de Janeiro. Elle soutiendra elle aussi le projet, en contribuant à la promotion d’études destinées à évaluer la faisabilité de la mise en œuvre d’infrastructures de recharge. « La participation de Light à cette initiative confirme son engagement en faveur des principes du développement durable », rappelle son président, Paulo Roberto Pinto.

Ampla, société qui dépend d’Endesa Brasil (Enel Group), examinera les modalités de mise en place des infrastructures technologiques et innovantes nécessaires à la fourniture durable d'une énergie suffisante. « Notre implication dans ce projet de véhicule électrique confirme le pari stratégique que nous avons fait sur la R&D appliquée aux réseaux électriques intelligents fondés sur le nouveau modèle énergétique », se félicite Marcelo Llévenes, président d’Ampla et d’Endesa Brasil.

###

À PROPOS DE L'ALLIANCE RENAULT-NISSAN :

L’Alliance Renault-Nissan est un partenariat stratégique établi entre le Français Renault (dont le siège est à Paris) et le Japonais Nissan (Yokohama). L’Alliance vend 10% des voitures commercialisées dans le monde. Partenaires stratégiques depuis 1999, Renault et Nissan ont vendu en 2012 8 100 000 voitures dans près de 200 pays. L’Alliance Renault-Nissan est le leader mondial de la technologie du véhicule électrique. L'Alliance a en outre des accords de collaboration stratégiques avec divers constructeurs, comme l'Allemand Daimler, le Chinois Dong Feng ou encore l’Indien Ashok Leyland en Inde. Elle a récemment pris une participation majoritaire dans le capital d’AVTOVAZ, premier constructeur russe.

Contact :

Marcelo Rodrigues
Nissan Brésil
Marcelo.rodrigues@nissan.com.br
+55 (21) 2134-9192

Caique Ferreira
Renault Brésil
caique.ferreira@renault.com
+55(41) 9648-6777

                                

About epp